Trekt Uw Plant
 
Contact   
ESPECES DE TREKT UW PLANT
  • Espèces de Trekt uw Plant
  • [+ info]
    Agenda
  • ENTERREMENT JOEP OOMEN
  • Anniversaire de La Liaison Antiprohibitionniste a Bruxelles
  • JOURNÉE DE LA LIBERATION DU CANNABIS
  • JOUR DE LA LIBÉRATION DU CANNABIS ANVERS
  • PREMIÈRE ASSEMBLÉE DE MEMBRES 2012
  • [+ info]
    AIDE CANNABIS
  • Liens aide cannabis
  • [+ info]
    DES NOUVELLES SUR LE CANNABIS
  • Cannabis - On Légalise !
  • Par de-là de l’interdit
  • Grow On
  • Cannabis, presse et politique
  • MESSAGE DU CANNABIS SOCIAL CLUB DE GRAZALEMA, ANDALOUSIE
  • [+ info]
    Directive ministerielle rélative au cannabis
  • Directive Ministerielle rélative au cannabis
  • [+ info]
    Nouvelles de Trekt Uw Plant
  • LA DEUXIEME BOURSE DE TROC DE 2016
  • LA PREMIÈRE BOURSE DE TROC DE 2016
  • Bulletin de septembre/octobre
  • QU’EST-CE QU’UN CLUB SOCIAL DU CANNABIS ?
  • LE BOURSE DE TROC DE DECEMBRE
  • [+ info]
    Cet article est disponible en [nl]  

    TREKT UW PLANT PRÉSENTE SA PREMIÈRE RÉCOLTE

    Trekt Uw Plant a démontré qu’il est possible en Belgique, sous certaines conditions, de cultiver du cannabis pour l’usage personnel. L’association organisant exclusivement la culture pour ses membres vient de faire un pas important dans le sens d’une régulation du marché du cannabis en Belgique et de l’autonomie de ses membres en termes d’approvisionnement.

    En Belgique, une directive ministérielle de 2005, tolère la détention de 3 grammes maximum ou d’une plante femelle de cannabis par personne majeure à des fins d’usage personnel. A condition que cette détention ne soit accompagnée de nuisances ou de troubles à l’ordre public. Dans le cas d’une telle infraction à la loi sur les stupéfiants la directive prévoit que soit dressé un procès verbal simplifié (PVS) sans que ne soit opéré une saisie des stupéfiants.

    Ces dernières années T.U.P à testé la directive, non sans conséquences puisque les membres de l’association ont été poursuivis et condamnés, à deux reprises, en correctionnelle. La première fois en 2006 pour détention de cannabis et la seconde fois, en 2008, pour incitation à l’usage de drogues. Pour chacune des condamnations les membres de l’association ont interjetés appel et ont obtenus l’acquittement. En juin 2008 d’abord, en février 2010 ensuite.

    T.U.P. conclu de ces acquittements successifs que son objet et ses activités sont conformes aux intentions du législateur en matière de détention d’une faible quantité de cannabis à des fins d’usage personnel. En termes de santé publique l’association considère que la culture personnelle du cannabis, telle qu’elle l’organise, constitue une alternative saine au marché noir et au tourisme de la drogue généré par l’approvisionnement dans les coffeshops hollandais. T.U.P organise une culture écologique et biologique des plantes pour laquelle il n’existe aucun risque de contaminations par des agents chimiques et/ou autres adjuvants tel que pratiqué par les trafiquants.

    T.U.P souhaite lancer un signal fort aux 500.000 consommateurs de cannabis en Belgique : A partir de maintenant, sous certaines conditions, il est possible d’organiser en circuit fermé la culture de cannabis à des fins d’usage personnel. Et donc de dépasser la politique hollandaise pour laquelle l’approvisionnement est autorisé mais pas la production.

    On annoncera a la prochaine marche mondiale pour le cannabis a Bruxelles le 8 de mai 2010 les modalités de la prochaine plantation commune de cannabis. Chaque membre de l’association pourra planter sa propre graine à condition d’être majeur, de résider en Belgique et d’être consommateur de cannabis.

       

    TUP Defense Fund

    Design by: www.navetrece.com